Forum CCMOISSY

Forum du Cyclo Club de Moissy Cramayel
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
AuteurMessage
loulou



Messages : 112
Date d'inscription : 06/12/2015

VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019 - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019   VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019 - Page 10 EmptySam 16 Mar - 21:20

Bonsoir . Je serais présent .
Bonne soirée loulou
Revenir en haut Aller en bas
philippe Gardais



Messages : 75
Date d'inscription : 24/05/2015
Age : 54
Localisation : Bois le roi

VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019 - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019   VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019 - Page 10 EmptySam 16 Mar - 22:23

😄😁😆

Envoyé depuis l'appli Topic'it
Revenir en haut Aller en bas
philippe Gardais



Messages : 75
Date d'inscription : 24/05/2015
Age : 54
Localisation : Bois le roi

VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019 - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019   VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019 - Page 10 EmptyDim 17 Mar - 7:01

Forfait pour cause de pluie ☔ bonne balade 🚴🏻‍♂️🚴🏽‍♀️

Envoyé depuis l'appli Topic'it
Revenir en haut Aller en bas
JC DELAGE



Messages : 73
Date d'inscription : 26/06/2015

VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019 - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019   VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019 - Page 10 EmptyDim 17 Mar - 15:32

Pas d'eau, du soleil ☀️
Finalement c'était beaucoup mieux que de se faire des guilis devant la télé !!!
T'aurais du venir !!
Revenir en haut Aller en bas
chris9elec

chris9elec

Messages : 289
Date d'inscription : 05/06/2015
Age : 32
Localisation : VAUX-LE-PENIL

VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019 - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019   VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019 - Page 10 EmptyMar 19 Mar - 20:02

Nos VTTistes étaient donc au nombre de 4 ce week-end comme l'an dernier:

Voici les photos de l'organisation:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En action (et éparpillés!):
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
loulou



Messages : 112
Date d'inscription : 06/12/2015

VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019 - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019   VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019 - Page 10 EmptySam 23 Mar - 14:34

Merci pour les photos .
Bien amicalement loulou
Revenir en haut Aller en bas
Lamiral

Lamiral

Messages : 187
Date d'inscription : 26/06/2015
Age : 56
Localisation : Lieusaint

VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019 - Page 10 Empty
MessageSujet: Raid Paris-Roubaix VTT 2019   VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019 - Page 10 EmptyMer 8 Mai - 17:33

Samedi matin dernier. Direction Vigneux puis Montgeron pour récupérer la camionnette qui nous permettra de monter dans le « NOOOORD » avec nos vélos pour participer au raid Paris-Roubaix VTT. Mais quel mois sommes-nous ? C’est l’interrogation que nous avons avec Philippe D. qui pour ce déplacement fera office de chauffeur, photographe, intendant, coach. En effet, une pluie froide tombe depuis ce matin et il fait 3° C donc mars, avril ou mai ?

On reste optimiste, enfin on essaye. Ca va s’améliorer … Malgré tout, le « ramassage » des participants et de leurs montures s’effectue dans la bonne humeur qui perdure sur la route d’autant plus qu’à la frontière sud des Haut-de-France le ciel se dégage et c’est sous un magnifique ciel bleu, certes, teinté de nombreux nuages, que nous effectuons le trajet. En revanche, le vent lui est bien présent et même trop présent car il se renforce au fur et à mesure que l’on  s’approche de Valenciennes. Philippe se voit contraint de ralentir quelque peu et les passagers sont un peu moins bruyants. Je ne les ai pas encore nommé, mais il y a dans la cabine Philipe P, Carlos, Christian, Maude, Jean-Claude et moi-même, les mêmes qu’à la Forest Track …

Arrivés sur le site minier de WALLERSZ-ARENBERG, nous récupérons nos plaques de cadre et bien sûr nous allons tout de suite voir ce passage mythique de PARIS ROUBAIX qu’est la trouée d’ARENBERG.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Nous ne sommes pas les seuls bien sûr et nombre de participants au raid viennent battre le pavé (enfin façon de parler, car vu la tête des pavés je pense que demain c’est eux qui nous battront …) pour essayer de se rendre compte de ce que peuvent vivre les coureurs « pro » en empruntant ce secteur. C’est impressionnant, l’arrondi de la chaussée, les pavés disjoints, l’herbe dans les joints … On se demande comment ils font pour rouler là-dessus et en sortir pour recommencer un peu plus loin …

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Nous ça sera facile, c’est le premier secteur pavé et nous n’emprunterons que 700 m de ce secteur qui est bien plus long. Pour l’heure, direction l’hôtel pour déposer nos affaires puis Valenciennes, la capitale du Hainaut français, pour un peu de tourisme et ensuite dîner.

Etant donné le vent glacial et à vrai dire le peu d’attrait du centre-ville, nous nous réfugions (après une heure de marche quand même) dans une brasserie de la place d’armes. Là changement de climat, il fait chaud et l’accueil est chaleureux tout ce qu’il faut pour savourer une bonne bière avec un petit en-cas. Cela nous mène tranquillement jusqu’à l’heure du dîner prévu dans un estaminet pas très loin. Nous n’aurons donc pas trop le temps de nous refroidir …
Si vous passez à Valenciennes, arrêtez-vous « chez mon vieux », c’est très local ! Les boissons, la gastronomie, l’accueil, l’ambiance, la langue TOUT est local. Même si Philippe et moi avons dû jouer un peu les interprètes, après une heure à table tout le monde se comprenait ! Je vais faire court : nous avons très bien mangé pour un prix raisonnable et surtout nous avons passé un très, très bon moment. Le grand poète Enrico disait : « Les gens du Nord, ont dans le cœur le soleil qu’ils n’ont pas dehors … » Vu le temps à l’extérieur ce samedi soir, on a eu du rab de soleil à l’intérieur !
Mais il a quand même bien fallu partir, à regret, car nous étions déjà dimanche …

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

06h00, le réveil sonne. Tout de suite un regard par la fenêtre : gris mais sec. Un brin de toilette, habillage en cyclo moisséen, version mi-saison, qui tire sur l’hiver avec à portée de main, dans le camion, une version plus légère au cas où une vague de chaleur nous prendrait par surprise.
06h30, départ en camion mais Jean-Claude a déjà son casque sur la tête (fait-il réellement confiance au chauffeur) direction WALLERS. On a à peine fait 500 m qui  qué eun drache , pardon, qui tombe une averse façon giboulées de mars ! On est quel mois déjà ? La température est à 3° C et on fait grise mine. Arrivés à Wallers on se gare près de la trouée, on débarque les vélos, café, petit-déjeuner rapide, ultimes préparatifs et il va falloir y aller, il ne pleut plus. Nous ne sommes pas les seuls, il y a des véhicules provenant de la France entière et au cours de la journée nous entendrons différents accents dont celui de Marseille (attesté par son propriétaire)  mais aussi du flamand (normal on est à la frontière), de l’allemand, de l’anglais, de l’italien et il me semble avoir entendu un Québécois …

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Philippe s’occupant de tout ranger nous nous dirigeons sur l’ancien « carreau de la fosse » pour faire pointer nos cartons et c’est parti. Un petit tour de l’ancienne mine avec passage sous le chevalement (que l’on voit chaque année lors de la course) et nous voilà dans la nature. C’est boueux mais pas trop, il fait frais mais bientôt les 700 m à parcourir de la trouée d’Arenberg vont vite nous réchauffer car on la prend en montant. Qu’il est bon et doux de rouler sur les pavés … avec un VTT tout suspendu ! C’est effectivement confortable, les rigueurs de la chaussée sont presque gommées par les suspensions et des pneus bien larges pas trop gonflés. Bon, c’était le premier secteur et lundi j’avais quand même mal au c…

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Philippe nous attend en plein milieu de la voie avec son appareil photo pour immortaliser notre passage sur ce monument du cyclisme français.
Pendant tout le raid, nous allons alterner secteurs pavés, chemins agricoles ou forestiers (la plupart du temps sur d’anciens sites industriels) ou encore de la route. Une partie de la matinée s’effectuera en ayant toujours au loin sur notre droite la centrale thermique de Bouchain dont la particularité est d’avoir été la première centrale thermique au monde à mettre en œuvre un réfrigérant en textile (les grosses cheminées …) après qu’une fissure a été détectée sur une des deux cheminées en béton.
Les chemins agricoles sont plus pénibles encore que les pavés. Ils sont défoncés par les tracteurs, glissants et parfois remblayés avec toute sorte de matériaux dont notamment des tuiles. Nous sommes heureux d’en sortir pour retrouver un bout de route ou un bon secteur pavé. D’ailleurs, avant le premier ravito nous passerons un des secteurs les plus longs du raid : le secteur Bernard Hinault. Il est bien entretenu ce qui rend son passage pas trop difficile. Malgré tout, on en voit déjà certains prendre les bas-côtés mais pas les Moisséens.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

On est pas trop mal, même si nous ne formons pas un peloton nous roulons groupés, nous nous montrons prudents d’autant plus que vers 09h00 le vent s’est levé et il va forcir, comme chaque jour, au fur et à mesure de l’avancée de la journée. Pour l’instant nous n’en souffrons pas trop, il est de Nord-Nord-Est et nous allons vers le Sud puis l’Ouest. Ca c’est la direction générale, car comme les pros, nous n’arrêtons pas de tourner pour aller chercher le pavé. Il est par ailleurs difficile de se repérer car on entre dans les villages par les petits chemins et on en ressort de la même façon et, bien sûr, il n’y a pas de panneau.
Après juste un peu moins de deux heures nous arrivons au premier ravito qui se situe au Km 36 à Marquette-en-Ostrevent (vous noterez dans Ostrevent il y a Vent). La moyenne est à 18,5 km/h, tout va bien. Le ravito est royal, les denrées traditionnelles avec en sus différentes sortes de biscuits et des gaufres. On en profite pour souffler un peu, il nous reste un peu moins de 100 km …

On a un peu trop traîné et la reprise est difficile, la transpiration qui s’évacue lorsqu’on roule a imprégné nos vêtements lors de l’arrêt et avec le vent qui forci et la température qui n’augmente pas beaucoup malgré un ciel à peu près dégagé et un beau soleil nous avons un peu froid. On met donc un peu de rythme pour se réchauffer ce qui met Philippe P. un peu à la peine. Ses jambes n’ont pas apprécié cet arrêt.

Et c’est reparti : tournicotti, tournicotton ! Le cap est toujours à l’Ouest mais que de louvoiement !

On a trouvé le truc (mais depuis un moment déjà) si on roule entre 18 et 20 km/h sur la route et dans les chemins qui le permettent, nous accélérons à l’entrée des secteurs pavés, oh pas grand-chose, 2 km/h mais c’est suffisant pour ne pas subir. Pour autant, cela fait quand même mal aux jambes …

Nous nous dirigeons comme cela à allure régulière vers le deuxième ravitaillement sans fait notable si ce n’est que je constate qu’on double, dans certains secteurs pavés et pour la deuxième fois, des personnes qui ne nous ont pas redoublés sur la route ou sur les chemins. Certains petits malins qui connaissent bien le coin évitent les chemins trop gras pour ne se consacrer qu’au bitume et aux seigneurs pavés. D’ailleurs on les redoublera une troisième fois.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

A Fressain, on bifurque au Nord pour la longue remontée vers Roubaix et tout de suite on prend le vent. Toujours pleine face ou sur une des deux épaules au choix. Il ne nous quittera plus jusqu’à la fin et se renforcera encore vers midi. Nous passons en bordure de villages et de petites villes ou nous pouvons voir les fameux corons, tous rénovés, avec leurs petits jardins proprets. Tout le long nous sommes encouragés par les accompagnants ou accompagnantes, plus nombreuses, et le maillot de Moissy sera reconnu à plusieurs reprises. Nous ne sommes pas les seuls du coin, le club de Limeil-Brévannes est également présent.

Le deuxième ravito est atteint toujours en moins de deux heures. La moyenne est bloquée sur 18,5. Nous sommes à Vred et nous avons parcouru 65 km. Christian demande à ce qu’on fasse vite. Pas de chance pour lui, l’organisation propose des sandwichs et nous prenons le temps d’un déjeuner. Il faut au moins ça car le plus dur est à venir. Cette pause fait du bien à Maude qui a pris un éclat et qui lorgne avec envie notre camionnette. Mais coach Philippe est intraitable : tu roules.

Cette troisième portion qui fait 38 km est duraille et va faire des dégâts. Maude souffre de son dos et serre les dents, Philippe et Jean-Claude sont à la peine. Jean-Claude l’expérimenté vient se mettre à l’abri derrière Maude tandis qu’il faudra à Philippe quelques kilomètres pour comprendre que face au vent il vaut mieux être mal accompagné que seul. Toujours aussi généreux dans l’effort le viking. Christian est facile, on se demande s’il a fait le marathon de Sénart comme coureur ou comme bénévole. Quant à Carlos, il est également à l’aise et après avoir roulé avec Christian, se laisse décrocher sur le deuxième groupe pour donner un coup de main.

Le groupe s’étire ou plutôt, au gré des situations, plusieurs groupes se forment et s’étirent. Pour ma part je reste en permanence avec Maude. Je la protège du vent sans lui parler ni l’encourager sinon je me ferai engueuler ! Ca devient franchement difficile, nous avons dépassé les 80 km et depuis un moment, je me force à ne regarder que la vitesse sur mon compteur car les kilomètres défilent trop lentement et des petites douleurs commencent à apparaître : les fesses (mais rien d’étonnant à cela), les triceps avec les bras qui se crispent dans les passages difficiles, le cou, le dos … Qu’est-ce ce doit être pour les coureurs cyclistes …

Dans un secteur pavé, Philippe décroche franchement, Christian le ramène et on reforme le groupe. Nous passons le secteur pavé de l’Epinette. Nous ne sommes plus nombreux à tenir le haut du pavé, les bas-côtés sont maintenant très prisés. On commence à en voir certains bâcher et mettre le vélo dans la voiture.
Au km 103 nous arrivons enfin au 3ème ravito qui se situe à Bouvines, ville célèbre où le 27 juillet 1214 Philippe Auguste, roi de France, battit Jean Sans-Terre le roi d’Angleterre. Il en va de l’histoire comme du rugby, ce n’est pas si souvent qu’on gagne, c’est la raison pour laquelle je cite cette bataille.

On prend le temps de souffler. Philippe D. est présent comme à chaque ravito et s’assure qu’on ne manque de rien. Maude lorgne toujours sur la camionnette mais la consigne est inchangée : tu roules. On la sent vraiment fatiguée mais elle repartira. D’autres non pas ce courage et remettent leurs vélos sur les porte-vélos. Un grand panneau nous indique qu’il nous reste 32 km, mais il y a un léger décalage je n’ai que 97.7 km à mon compteur, il nous en reste réellement combien ?
Dès la reprise, nous attaquons un secteur pavé en montée, dur, dur, mais ça permet de remonter en température très vite. Nous sommes toujours dans la même tenue, la température ne monte pas.

Nous essuyons, pour la première fois de la journée, quelques gouttes de pluie. Pas de quoi nous mouiller ! Le vent est tellement fort que les nuages n’ont pas le temps de s’attarder. Nous passons le secteur pavé de Gruson. Jean-Claude et Philippe se sont refait une santé, ils sont devant avec Carlos et Christian. Le paysage se modifie quelque peu, il devient un peu plus urbain. Un long secteur pavé se profile, le groupe s’étire. On va tourner à gauche, ça va se terminer. Non, ça continue. Au loin, une grande bâtisse de briques rouges au milieu des champs, sa silhouette est familière, nous sommes au carrefour de l’arbre, pas facile ce secteur.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Contrairement aux coureurs, nous l’avons pris à l’envers, ce qui n’est pas plus mal car les pavés sont meilleurs à gauche quand on est face à la maison qu’à droite. On traverse la route et on prend le temps d’une petite pause avant d’attaquer un nouveau secteur. Les habitations se densifient et nous empruntons un chemin sur lequel nous croisons de nombreux promeneurs, c’est sûr on se rapproche ! Entrée dans Hem, on y est, cette ville est accolée à Roubaix mais avant les organisateurs nous ont fait la surprise d’une petite côte dans un chemin. Après 120 km elle fait très mal, on garde le même plateau mais à l’arrière tout est à gauche, pourtant elle ne dépasse pas 6%. Les cuisses brûlent mais on ira au bout. Un cyclo particulièrement entamé la fait à pied, Jean-Claude lui dit un petit mot d’encouragement en passant.

Petite descente et nous sommes sur l’avenue Alfred Motte qui va nous mener au vélodrome, nous ne passerons donc pas par le passage Charles Crupelandt seul vainqueur roubaisien de Paris-Roubaix et cela à deux reprises en 1912 et 1913. L’avenue et longue mais elle est facile, le coup de pédale s’est allégé et nous sommes maintenant pressés d’en finir. On tourne à droite et on reconnaît aisément les lieux. Il y a beaucoup de monde et nous pénétrons sur le vélodrome après un virage à droite sous les applaudissements et au son de la cloche qui nous indique le dernier tour. Pour nous, pas de sprint final, on se regroupe pour passer la ligne en même temps. Ca y est, c’est fait. On pose les vélos et chacun immortalise ce moment à sa manière. Nous avons couvert les 125, km dont 37,6 km de pavés en 6 h 50 mn en couvrant la première moitié à 18,5 km/h. Le vent nous a usés mais nous avons tenu bon car notre moyenne au final est de 18,1 km/h. Elle a baissé mais pas tant que ça.
Petite récupération sur le gazon du vélodrome avant d’aller faire une petite photo puis nous nous dirigeons à l’extérieur, derrière le bistro, pour récupérer un sandwich et une boisson. Des tables sont installées sous un préau. On prend un petit supplément de frites mais comme nous sommes en plein vent on ne s’attarde pas trop. Nous n’avons même pas réussi à apprécier la bière, c’est dire, et pourtant elle était méritée. Philippe a réussi à rentrer la camionnette dans l’enceinte du parc des sports, juste à côté des douches. On récupère nos affaires et on lui laisse le soin de ranger les vélos.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Direction les douches, les mêmes qu’utilisent les coureurs. On se déshabille dans un box, tous identifiés par le nom d’un vainqueur. J’hérite de celui de Franco Ballerini, vainqueur en 1995 et 1998. Puis direction les douches proprement dites, qui sont dans la même pièce et sur le même modèle que les box. L’eau est chaude, alléluhia ! C’est un plaisir de se décrasser mais surtout de se réchauffer. On se rhabille rapidement, en mettant une couche supplémentaire. Les filles ont droit aux mêmes égards dans une salle, identique à celle des hommes qui leur est bien sûr réservée. Nous nous retrouvons tous au camion, Philippe a sorti un petit fût de bière et cette fois-ci, propres, réchauffés et à l’abri du vent nous l’apprécions davantage.

On reprend aussitôt la route. Elle se passe sans encombre, sans pluie et sans bouchon ce qui fait que nous sommes à Moissy à 20h00.
Ce raid Paris-Roubaix est une belle épreuve avec une organisation bien rodée. En roulant sur certains secteurs pavés empruntés par la course nous pouvons entrevoir ce que doivent vivre les pros sur une distance plus longue et des passages plus difficiles que ceux que nous avons empruntés et sur des vélos de route. Un seul mot respect !
Pour nous qui alternons route et VTT, ce raid  est placé idéalement dans la saison. La saison de VTT n’est pas si loin et nous avons déjà quelques longues distances dans les jambes. En revanche, faire plus de 120 km à VTT n’est pas un exercice facile d’autant plus que les conditions météo on renforcé nettement la difficulté. Qu’est-ce que ce doit être quand il pleut … A remettre, quand même, au programme à la prochaine édition en … 2021.

Nous avons passé un excellent week-end, où les rires et la bonne humeur ont précédé les rictus et les visages fermés par l’effort ou la souffrance avec à la fin la satisfaction d’en finir et de l’avoir fait. Vous noterez au passage, que nous sommes encore chanceux, pratiquement pas de pluie durant l’épreuve !
Merci à tous les participants, merci à Philippe D. sans qui notre dimanche aurait été bien plus compliqué et à très bientôt pour de nouvelles aventures ….

D'autres photos sont disponibles sur la phototèque.
Revenir en haut Aller en bas
JC DELAGE



Messages : 73
Date d'inscription : 26/06/2015

VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019 - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019   VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019 - Page 10 EmptyMer 8 Mai - 18:34

Bravo Pascal j'ai l'impression d'y être encore
Et je ne t'ai pas vu prendre de note pendant le raid
Même conclusions: excellente organisation et assistance
À refaire en 2020
Revenir en haut Aller en bas
Agathe Delage



Messages : 11
Date d'inscription : 24/01/2017

VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019 - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019   VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019 - Page 10 EmptyMer 8 Mai - 19:01

Oui bravo quelle mémoire pour tout retranscrire ! Ca donne envie de vous y accompagner à la prochaine !!! Et attention, même punition pour toi papa si tu essayes de m encourager en plein effort 😂🤣 !

Envoyé depuis l'appli Topic'it
Revenir en haut Aller en bas
Maude

Maude

Messages : 67
Date d'inscription : 30/01/2017
Age : 27
Localisation : Lieusaint

VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019 - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019   VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019 - Page 10 EmptyMer 8 Mai - 19:22

Ahhh je me sens moins seule !!!

Envoyé depuis l'appli Topic'it
Revenir en haut Aller en bas
chris9elec

chris9elec

Messages : 289
Date d'inscription : 05/06/2015
Age : 32
Localisation : VAUX-LE-PENIL

VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019 - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019   VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019 - Page 10 EmptyMer 8 Mai - 19:30

Les filles, on vous laissera derrière si on doit se faire engueuler!
Pascal a oublié de mentionner le cri de détresse de Maude à un moment de la rando, je cite:
"Papa, je pourrais crever derrière, qu'il m'attendrait pas!" ... pour une fois que c'est lui qui était devant!

C'était un bon week-end et une belle organisation du club de Roubaix Cyclo, à refaire je suis d'accord!


Dernière édition par chris9elec le Mer 8 Mai - 19:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Agathe Delage



Messages : 11
Date d'inscription : 24/01/2017

VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019 - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019   VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019 - Page 10 EmptyMer 8 Mai - 19:47

😂😂 c est notre fête 😅

Envoyé depuis l'appli Topic'it
Revenir en haut Aller en bas
Maude

Maude

Messages : 67
Date d'inscription : 30/01/2017
Age : 27
Localisation : Lieusaint

VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019 - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019   VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019 - Page 10 EmptyMer 8 Mai - 23:26

Ouai c'est clair ! Ils seraient bien tristes sans nous ces messieurs !!!!

Envoyé depuis l'appli Topic'it
Revenir en haut Aller en bas
Seb
Admin
Seb

Messages : 706
Date d'inscription : 20/05/2015
Localisation : Nandy

VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019 - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019   VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019 - Page 10 EmptyJeu 9 Mai - 17:45

Merci pour ce récit !!! L'Enfer du Nord se mérite, et vous l'avez bien mérité !

Encore félicitations à nos Avengers du CCM !!! Il fallait en avoir dans la socquette...

Smile
Revenir en haut Aller en bas
https://www.strava.com/athletes/3003889?utm_source=top-nav
loulou



Messages : 112
Date d'inscription : 06/12/2015

VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019 - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019   VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019 - Page 10 EmptyVen 10 Mai - 18:12

Bonjour à tous et félicitation ! ! !
Merci pour tous les détails de ce compte rendu .
Ouf je l ai échappé belle et avec la forme de ces derniers jours vraiment je n airais mème pas remplacé Philippe D .
En regardant les photos je vois que Maud tu n as pas pris la bonne boisson énergétique avant le repas !!
Bises à tous loulou
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019 - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019   VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019 - Page 10 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
VTT - Sorties du dimanche matin 2018-2019
Revenir en haut 
Page 10 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
 Sujets similaires
-
» J-league 2018/2019
» Rallye armor
» Le règlement pour la saison 2018-2019
» Mondial 2018 et mondial 2022
» gave de pau ce matin......

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum CCMOISSY :: La vie du club et des membres :: Activités du club-
Sauter vers: